Les taux des livrets A historiquement bas en 2017

Il existe plusieurs solutions pour mettre de l’argent de côté et obtenir un rendement intéressant sur le long terme. Le taux du livret A ne cesse de baisser et donc cette épargne ne constitue pas la meilleure solution d’épargne. Il existe quelques autres alternatives plus avantageuses que nous traiterons dans cet article.

Le taux du livret A pour 2017

Le livret A constitue une bonne solution d’épargne car il offre de nombreux avantages comme l’exonération d’impôts. Seulement, son taux a connu quelques baisses pour se fixer finalement à hauteur de 0.75% depuis août 2015 alors qu’il était à 4% en 2008. Il était prévu que ce taux soit revu le 1er février 2017, mais il a finalement été maintenu au même niveau. Ce taux reste tout de même le plus faible jamais connu. Sa prochaine révision aura lieu l’été prochain. Le taux d’intérêt du livret A est revu deux fois par an, le 1er février et le 1er août. L’écart entre 2 taux successifs ne peut dépasser 1.5 points.

Une nouvelle formule de calcul de ce taux a été adoptée en novembre dernier avec pour but de protéger les épargnants de l’inflation. Il faut en effet que le taux soit plus élevé que l’inflation pour avoir un rendement positif. Auparavant, ce taux allait dans le sens de l’inflation ce qui ne servait pas toujours l’intérêt des épargnants. Il est par ailleurs  à rappeler que le plafond du livret A, autrement dit, le montant maximal qu’on peut y déposer ne doit pas excéder 22950 €.

Livrés à taux élevés, est-ce une solution ?

Le taux d’intérêt du livret A étant assez faible, il est normal de penser à d’autres solutions pour faire fructifier ses économies. Quelques banques proposent des livrets avec des taux d’épargne supérieurs à celui du livret A. Ces offres peuvent paraître alléchantes mais elles ne sont en réalité valables que sur une courte période de temps qui est le plus souvent de quelques mois seulement.

Quelles sont les solutions pour obtenir de meilleurs rendements ?

Les Français montrent de plus en plus de désintérêt pour le livret A en raison de son taux qui ne cesse de décroître. Malgré une légère embellie en 2016, le fait est que les Français préfèrent maintenant d’autres solutions d’épargne. Selon la nature du projet que vous voulez financer, vous pouvez penser au PEL (plan épargne logement) pour un achat immobilier, au plan d’épargne retraite populaire pour bien préparer votre retraite et avoir une source supplémentaire de revenus ou à l’assurance-vie.

L’assurance-vie constitue la solution d’épargne favorite des français. La diversité des projets pour lesquels elle peut servir, la possibilité qu’elle donne pour faire face aux aléas de la vie et la possibilité de laisser de l’argent à ses proches en cas de décès sans droits de succession ni impôts, expliquent le succès de cette solution d’épargne. De plus, les versements peuvent être libres ou programmés.