L’investissement immobilier locatif et ses avantages fiscaux

De plus en plus de personnes s’orientent vers l’investissement locatif, car c’est un investissement durable, rentable et qu’il constitue un bon moyen d’avoir une source supplémentaire de revenus. Les biens immobiliers ont tendance à voir leur valeur augmenter au fil du temps et à donner droit à quelques avantages fiscaux  au propriétaire-bailleur, décryptage dans notre article.

Les avantages de l’investissement immobilier locatif

L’investissement immobilier locatif vous permet d’acquérir un bien immobilier durable et donc de profiter d’un revenu supplémentaire. Il vous est aussi possible de louer le bien pour une certaine période avant de décider de reprendre le bien et d’y habiter. L’investissement immobilier locatif est un placement sûr car la rentabilité peut atteindre jusqu’à 7%.

Dans le domaine de l’investissement immobilier locatif, de nombreux dispositifs de défiscalisation existent. Grâce à la loi Pinel, il vous est possible de déduire 12%, 18% ou 21% du prix du bien immobilier à louer de vos impôts selon que la durée de la location soit de 6, 9 ou 12 ans respectivement. Il y a toutefois quelques conditions à respecter pour bénéficier de ces avantages.

La location d’une résidence services constitue aussi une solution donnant droit à des avantages fiscaux. Il s’agit de louer un bien meublé à des publics précis comme les touristes, les étudiants ou les personnes âgées. Vous pourrez dans ce cas bénéficier du régime BIC ou bénéfices industriels et commerciaux. Si le chiffre d’affaires annuel hors taxes (CAHT) est inférieur à 82 800 €, vous pourrez bénéficier d’un abattement de 50%. Dans le cas contraire, vous bénéficiez du régime dit réel. Dans ce cas, vous pouvez déduire de vos bénéfices les charges relatives à l’investissement dont les intérêts d’emprunt et les frais de gestion lorsque vous confiez la gestion du bien à un professionnel. Vous pouvez aussi amortir le prix du logement sur les loyers. Résultat, la fiscalité du bien en devient vraiment avantageuse.

Lorsque vous louez des biens meublés, il est aussi possible de bénéficier d’une réduction d’impôts en vertu de la loi Censi-Bouvard. La réduction est à hauteur de 11% du prix hors taxes du logement sur 9 ans pour une base de calcul ne dépassant pas 300 000  €.

Comment choisir le bien immobilier ?

La clé pour choisir le bon bien immobilier est de bien s’informer concernant son emplacement les prix pratiqués dans sa zone ainsi que sur son état et sa superficie. En effet, les différentes caractéristiques du logement entrent en compte dans la détermination de la fiscalité d’où l’intérêt de bien s’informer. Vous devez aussi décider si vous souhaitez plutôt louer des logements vides ou bien des biens meublés. Le logement doit être situé à proximité des transports au risque de voir le prix de la location diminuer.

L’emplacement du bien immobilier à louer est donc capital pour assurer sa rentabilité et trouver au plus vite des locataires. À ce titre, vous devez avoir une idée des profils susceptibles d’être intéressés par la location de votre bien.