Voile d’ombrage : Utile, pratique et esthétique

Appelée plus couramment toile solaire, la voile d’ombrage est l’alternative tendance à la toile tonnelle ou encore au parasol. Utile, pratique et esthétique, elle se décline sous différentes formes et couleurs donnant ainsi un agréable effet de lumière tamisée.

Toile d'ombrage

Les avantages de la voile d’ombrage

En plus d’être esthétique, la voile d’ombrage présente certains avantages. Le premier étant l’optimisation de l’espace au sol, ce qui permet de créer un aménagement à sa guise.
Fixée sur un mur, elle protège l’intérieur de votre habitat des rayons de soleil, jouant ainsi le rôle d’une climatisation naturelle.

Pour ceux qui aiment jardiner, vos plantes s’épanouiront agréablement, la toile leur offrant une lumière plus douce.

Les voiles d’ombrage assurent aussi une meilleure résistance aux vents forts et à toutes les intempéries.

Elles sont faciles à monter et à démonter.

L’entretien reste simple, parfois même lavable en machine.

Enfin, de par leurs tailles qui peuvent être très grandes, elles augmentent l’espace de vie privée. Ainsi, vous pouvez vous créer un extérieur intime et même cosy.


Découvrir les toiles d’ombrage sur uncoqdansletransat.fr


kl,jjoLa mise en place

Pour une installation réussie de votre voile d’ombrage, il est indispensable de suivre et de prendre en compte certaines étapes.

La première étape étant de définir le type de voile que vous souhaitez. Il y a la voile d’ombrage ajourée (micro-perforée), utilisée par exemple pour des aires de jeux, qui protège des U.V. et résiste aux vents forts. Puis la voile déperlante qui est une voile imperméable.

Ensuite, vous devez bien entendu définir où installer votre voile d’ombrage. Pour cela, vous devez prendre en compte les mouvements du soleil, se levant à l’est pour se coucher à l’ouest et étant plus haut en été qu’en hiver. Les rafales de vents ne sont pas à exclure non plus et une installation en torsion ou le choix d’une toile ajourée serait préférable.

Tout cela étant défini, assurez-vous d’installer votre voile d’ombrage sur des fixations solides. Les fixations peuvent être indépendantes, (sur poteaux), ou se faire sur un mur. Dans le cas d’une fixation indépendante, optez pour des poteaux en acier galvanisé ou en inox. Pour une installation sécurisée, assurez-vous d’enterrez le poteau d’un tiers de sa longueur et maçonnez-le avec un mortier ciment. La fixation se fait à l’aide d’une cheville à l’œil. Pour une fixation au mur, prévoyez en plus un scellement chimique afin de garantir une meilleure solidité. La fixation se fait dans ce cas à l’aide d’un pontet sur platine. Enfin, accrochez votre voile aux tire-forts à l’aide des anneaux. Gardez ces tire-forts détendus le temps de lier tous les angles. Une fois cela fait, tendez la toile à son maximum. Notez que vous devez laisser 30 cm entre le point d’accroche et l’anneau à chaque coin de votre toile. La voile doit être bien tendue et ses bords courbés.